Aller directement au contenu

4 façons de profiter des couleurs de l’automne

La nature québécoise n’est jamais aussi belle qu’au moment où elle se prépare à hiverner. Le meilleur moyen de profiter des couleurs de l’automne est de sortir explorer les alentours. Le voisinage du Château Mont-Sainte-Anne s’avère le point de départ idéal pour partir à la découverte des chatoyants orangés, des jaunes lumineux et des rouges incandescents qui font la beauté de cette saison.

Mont-Sainte-Anne - Couleurs d'automne

(C) Christelle Coulombe

 #1 Célébrer l’automne au Mont-Sainte-Anne

Le Mont-Sainte-Anne est un endroit merveilleux où découvrir les paysages d’automne. Haut lieu des sports extérieurs au Québec, la célèbre montagne profite de l’intermède entre la saison de vélo et l’ouverture des pistes de ski pour convier les amateurs de course en sentier au Circuit des couleurs et au Défi des couleurs Simard, une épreuve ouverte et accessible aux débutants comme aux vétérans.

Les courses sont également l’occasion de célébrer l’automne au Mont-Sainte-Anne. Jusqu’au 10 octobre, des activités pour les petits comme pour les grands animent les fins de semaine sur la montagne. Des déjeuners au sommet, un spectacle des Lost Fingers et, pour les plus jeunes, une chasse à la citrouille sont à l’horaire.

#2 L’île d’Orléans, bonne à savourer

L’autocueillette n’a pas disparu avec les derniers petits fruits de l’été! En automne, beaucoup de familles grimpent dans les pommiers ou marchent dans les champs à la recherche des plus juteuses courges et citrouilles. L’île d’Orléans est l’épicentre de ce pèlerinage annuel, presque aussi important que celui à la cabane à sucre au printemps. Sur le chemin des différents producteurs, le mont Sainte-Anne et les montagnes environnantes se dévoilent, magnifiques dans leur livrée cramoisie.

L’amour de Félix Leclerc pour ses quarante-deux milles de choses tranquilles prend tout son sens quand les feuilles s’apprêtent à mourir. Un petit tour de l’île promet des paysages exceptionnels ainsi que l’occasion de déguster des produits locaux tels que les nombreuses déclinaisons du cassis chez Mona & filles et les confitures de la Confiturerie Tigidou.

Parc National des Grands-Jardins l'automne, Christian Ouellette | © Sépaq

Parc National des Grands-Jardins, Christian Ouellette | © Sépaq

#3 Randonnée d’automne dans les parcs nationaux

Le Château Mont-Sainte-Anne a la chance d’être à proximité de deux parcs nationaux. Tout en haut de Baie-Saint-Paul, le parc des Grands-Jardins est un paradis pour le randonneur. À l’entrée se profile le mont du Lac des Cygnes et son fameux sentier éponyme. La marche de 8,6 km mène au sommet de la montagne, où s’offre un splendide point de vue sur les couleurs de la nature charlevoisienne.

Le parc des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie compte un sentier encore plus spectaculaire : l’Acropole des draveurs. Du haut de l’immense promontoire où il mène, la vue sur la vallée en contrebas permet d’apprécier toutes les teintes déployées par la nature. Avec un peu – voire beaucoup – de chance, vous y croiserez peut-être les élusifs caribous de Charlevoix…

 

#4 La migration au Cap-Tourmente

Au pied du mont Sainte-Anne, la batture du Saint-Laurent constitue un lieu de repos pour des milliers d’oies lors de leur longue migration. En partance du Nord, elles arrivent en même temps que les couleurs de l’automne et profitent des riches terres de la batture sous le cap Tourmente pour reprendre des forces.

Assister à une envolée de milliers d’oiseaux d’un blanc immaculé avec le cap Tourmente comme toile de fond est une expérience qu’il faut vivre au moins une fois dans sa vie. Sur place, une vingtaine de kilomètres de sentiers en terrains variés permettent d’explorer le site à son rythme et d’en apprendre plus sur les grandes voyageuses qui y font escale.

Les promeneurs moins expérimentés peuvent se contenter d’une marche parmi les oies et dans les bois environnants, alors que les sportifs verront leur ascension du cap récompensée par un panorama à couper le souffle du fleuve Saint-Laurent et de l’île d’Orléans.

Vous souhaitez vivre une expérience hors du commun et séjourner au Château Mont-Sainte-Anne?
Informez-vous à propos des forfaits disponibles ou inscrivez-vous à notre Infolettre pour rester informé des activités et des nouveautés.