Aller directement au contenu

48 h gourmandes autour de Beaupré

En attendant que les pentes soient enneigées et prêtes pour le ski, on peut profiter d’un week-end de congé pour partir à la découverte gourmande de la région. Beau temps, mauvais temps, il fait toujours bon manger à Beaupré et dans le coin de Charlevoix!

Vendredi

15 h
Arrivée au camp de base, le Château Mont-Saint-Anne. On fait le check-in, on dépose les bagages et on sort prendre une marche afin de se creuser l’appétit. Il fait mauvais? On pique une tête dans la piscine intérieure pour faire quelques longueurs.

18 h
BistroNordik_plat2Une fois séchés, habillés et recoiffés (si on a profité de la piscine), on s’attable au Bistro Nordik. On prend son temps pour découvrir la cuisine du chef Franck Jourdan, inspirée du mouvement de nouvelle cuisine nordique initié par des chefs comme René Redzepi, du Noma (Copenhague).

 

21 h
Repus, on monte à sa chambre. Pratique : même pas besoin de prendre l’auto, on est déjà sur place! Ceux qui aiment veiller tard profiteront d’un dernier apéro.

Samedi

8 h
Si on n’est pas matinal, on attrape un café pour la route. On saute dans la voiture et hop! Direction Baie-Saint-Paul. On essaie de ne pas s’arrêter en chemin même si l’estomac crie, car le brunch nous attend.

9 h
Premier arrêt à Baie-Saint-Paul : l’éco-bistro Chez Bouquet (39, rue Saint-Jean-Baptiste). La route a éveillé l’appétit et on a faim pour tout, que ce soit les oeufs béné maison, les gaufres d’antan ou l’assiette brunch traditionnelle (pour les plus gourmands). Un verre de mimosa à la main, on prend son temps et on regarde le village s’éveiller.

48hgourmandes-Bouquet

Éco-bistro Chez Bouquet

10 h 30
On sort du bistro, bien nourris, et on prend une marche rue Saint-Jean-Baptiste pour découvrir le coin.

11 h
La marche mène à la boutique du Fairmont Le Manoir Richelieu (74, rue Saint-Jean-Baptiste). On y fait ses emplettes de produits fins, comme les cidres et mistelles des Vergers Pedneault.

11 h 30
Puisqu’on est dans le coin, on visite les galeries d’art. Baie-Saint-Paul est reconnue comme une ville d’artisans et, même si on est en séjour épicurien, on peut aussi se nourrir de culture!

12 h 30
Pour se sustenter sur le pouce, on s’assoie au comptoir de Joe Smoked Meat (54, rue Saint-Jean-Baptiste). On opte pour la classique assiette garnie, avec sandwich, cornichons et chips. Ce n’est pas santé, mais c’est savoureux!

48hgourmandes-Joe

Joe Smoked Meat

13 h 30
Les becs sucrés s’en donnent à coeur joie dans le bar à chocolat chaud de la Chocolaterie Cynthia (66, rue Saint-Jean-Baptiste). On remplit aussi notre petit panier de douceurs de toutes sortes à offrir… ou à garder pour soi!

14 h
Comme on a du temps devant soi avant l’apéro, on reprend la voiture et roule vers l’Économusée du fromage, tenu par la Laiterie Charlevoix (1167, boulevard Mgr-de-Laval). On fait le tour de l’expo pour en apprendre plus sur la fabrication de ce délice, mais on sait bien que ce qui intéresse le plus, c’est la dégustation! Dans l’auto, on continuera de grignoter des bouts de fromage, en vraies souris. C’est qu’il est bon, le Hercule…

48hgourmandes-Laiterie

Laiterie Charlevoix

De retour au centre-ville de Baie-Saint-Paul, on stationne la voiture et on se dégourdit les jambes. Il faut faire de la place pour le souper qui arrive!

17 h
Après avoir marché un peu, histoire de digérer, on est prêts à déguster des bières de microbrasserie au Saint-Pub, Microbrasserie (2, rue Racine). Même si le menu est alléchant, on tente de résister, car le souper nous attend. On se permet quand même un panier de chips maison, histoire de faire descendre la bière.

18 h 30
On reprend la voiture ou, si le temps est doux, on marche vers l’hôtel La Ferme (50, rue de la Ferme). Pour souper, on se livre aux mains et au menu du chef David Forbes, aux commandes du restaurant Les Labours, et on se délecte de sa cuisine simple, réconfortante et pleine de produits locaux.

21 h 30
On reprend la route vers le Château Mont-Saint-Anne, l’estomac plein de délices, et le coffre arrière plein de cadeaux!

Dimanche

9 h 30
On se permet une mini grasse matinée après les petits excès de la veille. Pour se remettre d’aplomb, on déjeune au Bistro Nordik. À la carte, on trouve des déjeuners santé, parfaits pour terminer cette fin de semaine en beauté.

11 h 30
Il est temps de plier bagages et de quitter l’hôtel. Dernier arrêt, une petite gâterie pour clore le voyage : une tranche de pain frais tartinée de beurre d’érable maison de chez Marie (8706, avenue Royale, Château-Richer). Comme ça, on est certains de ne pas avoir faim sur le chemin du retour!

Vous souhaitez vivre une expérience hors du commun et séjourner au Château Mont-Sainte-Anne?
Informez-vous à propos des forfaits disponibles ou inscrivez-vous à notre Infolettre pour rester informé des activités et des nouveautés.

Aucun commentaire pour l'instant

Répondre

Vous pouvez utiliser du HTML de base dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera pas affichée.

Abonnez-vous à ce commentaire via RSS