Aller directement au contenu

Party de bureau sans faux-pas Six conseils pour ne rien regretter

Party de bureau - Chateau Mont-Sainte-Anne

Pour vivre pleinement son party de bureau dans le plaisir, sans faire de faux-pas, on n’a qu’à suivre les 6 conseils suivants. C’est tout simple, facile à adopter et ça garantit que le lendemain matin, il n’y aura que de bons souvenirs à se remémorer.

Faire acte de présence

Si l’on est du type solitaire ou si on préfère garder en «cases» séparées nos vies professionnelle et personnelle, il peut être tentant de ne pas se présenter au party de bureau. Idem si on vit un conflit avec un collègue ou si on ne se sent pas inclus. Or, ne pas se présenter serait une grave erreur!

Le party de bureau est l’occasion de démontrer que l’on a un sentiment d’appartenance envers son organisation. C’est une preuve d’engagement et de bonne foi. Pour l’employeur, c’est une façon de remercier ses employés. Il faut donc être de bonne grâce et s’y présenter.

Si le patron offre le repas, on se doit de rester jusqu’au dessert. On peut s’éclipser tôt, mais non sans avoir remercié son patron, salué ses collègues et trinqué à la santé de tout le monde.

Porter une tenue appropriée

Même si on veut être décontracté, ou en profiter pour «lâcher son lousse», le party de bureau n’est pas le moment pour étrenner ses vieux jeans ou son nouveau décolleté plongeant. On n’oublie pas que ce souper et cette soirée sont le prolongement direct de notre vie professionnelle et que cela doit transparaître aussi dans notre garde-robe.

Party de bureau = boire avec beaucoup de modération

Ce conseil est peut-être le plus important des six, mais c’est aussi celui qu’on oublie le plus rapidement et le plus fréquemment… ce qui peut mener à de fâcheuses situations.

On doit toujours garder à l’esprit que même si c’est un «party», c’est un party «de bureau». Ce qui signifie que l’on doit s’y comporter avec le même savoir-vivre que lorsqu’on travaille. On évite donc les abus d’alcool à tout prix.

Les soirées bar ouvert, où les consommations sont illimitées, sont traîtresses. On est constamment sollicités et encouragés à prendre un autre verre. Le truc? Trinquer avec les collègues, boire en mangeant (jamais sur un estomac vide) et ensuite, profiter du bar ouvert version Perrier. L’eau minérale n’est certes pas aussi festive que le champagne, mais on lui sera reconnaissants le lendemain venu.

Ne pas parler de boulot

Même si on peut être tentés d’aborder ce sujet que l’on a en commun avec tous les autres employés, il faut se retenir de causer boulot dans un party de bureau. Pas de récriminations contre un client, pas de discussion sur les responsabilités ou le salaire, pas de potins, pas de négociations de nouvelles tâches : on est là pour apprendre à mieux se connaître en dehors du 9 à 5, et il faut en profiter. Parlons voyage, famille, projets, loisirs, passions… c’est certain que les sujets ne manqueront pas!

Éviter de draguer

Ce conseil vaut autant pour les célibataires que pour les employés en couple. Si les dérapages amoureux ne sont conseillés à personne durant un party de bureau (malheureusement, ils sont fréquents dans ce genre d’événement), ils le sont aussi même pour les célibataires. La rencontre de Noël des employés ne doit pas être un prétexte aux «rapprochements», même si l’attirance est mutuelle. Il vaut mieux garder ce genre de comportement pour la vie privée.

Remercier la direction

Un party de bureau est non seulement l’occasion de fraterniser entre collègues, employés et patrons confondus, mais c’est aussi le moment pour la direction de montrer son appréciation du personnel. Il faut donc souligner ce fait en remerciant sincèrement son patron pour la soirée ou le souper. Une bonne relation de travail n’est jamais à sens unique!

Vous souhaitez vivre une expérience hors du commun et séjourner au Château Mont-Sainte-Anne?
Informez-vous à propos des forfaits disponibles ou inscrivez-vous à notre Infolettre pour rester informé des activités et des nouveautés.

Aucun commentaire pour l'instant

Répondre

Vous pouvez utiliser du HTML de base dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera pas affichée.

Abonnez-vous à ce commentaire via RSS