Aller directement au contenu

Le temps des sucres à proximité de la ville de Québec Où se sucrer le bec sur la Côte-de-Beaupré

Le temps des sucres Québec - ferme simard

C’est le temps des sucres! Devancée de quelques semaines, la montée de l’eau d’érable titille les papilles et fait courir les foules jusqu’à la cabane à sucre, une tradition purement québécoise qui ne s’essouffle pas avec le temps. Voici donc où aller pour le temps des sucres à proximité de la ville de Québec.

 

Un temps des sucres unique dans la région

temps des sucres québec

Crédits : Olivier Croteau

Où se sucrer le bec ? En ski! Oui, oui! Unique dans la région, la cabane à sucre du Mont-Sainte-Anne se trouve au beau milieu de l’une de ses pistes intermédiaires, La Pichard. La petite cabane en bois rustique offre tout ce qu’il y a de plus traditionnel et gourmand, soit une délicieuse bouchée de tire d’érable sur la neige. On la déguste au beau soleil, le temps d’une courte pause sur les bancs de bois. De quoi nous donner un petit regain d’énergie pour poursuivre la journée de ski!

La cabane à sucre est généralement ouverte à tous les weekends ainsi que 7 jours sur 7 durant les semaines de relâche.

 

Sur la Côte-de-Beaupré

Le temps des sucres Québec - ferme simard

Crédits : Ferme Simard

Quelques érablières ponctuent également le décor de la Route de la Nouvelle-France et des alentours de la Côte-de-Beaupré. Ce qui est peu surprenant puisque des générations de producteurs agricoles ont perpétué les traditions des premiers colons débarqués sur la Côte-de-Beaupré dès 1626.

Notre choix : la Ferme Simard, à Sainte-Anne-de-Beaupré qui annonce une bonne nouvelle : l’entaillage a débuté plus tôt cette année, avec le temps doux, et la saison des sucres s’annonce prometteuse. Le jeune producteur David Simard, qui a pris la relève de la ferme familiale, entaille plus 13 000 érables à chaque année. À déguster sur place : tire, beurre, cornet et produits dérivés de l’érable, tous fabriqués sur place.

 

Une virée à l’Île

Temps des sucres à Québec - Pancakes

Une balade sur l’Île d’Orléans est des plus appropriées durant le temps des sucres. Plusieurs érablières et cabanes à sucre s’y trouvent. En voici trois à ne pas manquer :

Premier arrêt à l’autre bout de l’Île, à la Sucrerie Blouin. Son environnement champêtre se démarque des cabanes à sucre commerciales : tous les érables à sucre situés sur la terre de la famille Blouin sont d’ailleurs entaillés à la manière de nos ancêtres et l’eau est recueillie dans des chaudières en aluminium. Les traditions se retrouvent même jusque dans l’assiette avec les recettes de la grand-mère et de l’arrière-grand-mère de la propriétaire.

La Cabane à sucre familiale, à Sainte-Famille, est aussi un lieu populaire et traditionnel. De mars à mai, on y déguste un repas des sucres typiques. Et on repart avec les produits de l’érable en vente à la boutique. N’oubliez pas d’apporter votre vin ou bière!

Établie à l’île d’Orléans depuis plus de huit générations, la famille Tailleur a su conserver, au fil des ans, le charme des grandes traditions ancestrales. Située dans le bucolique village de Saint-Pierre, entre le fleuve et les champs, la cabane à sucre L’En-Tailleur vous accueille dans une atmosphère chaleureuse et un décor des plus authentiques.

 

Bon temps des sucres !

Vous souhaitez vivre une expérience hors du commun et séjourner au Château Mont-Sainte-Anne?
Informez-vous à propos des forfaits disponibles ou inscrivez-vous à notre Infolettre pour rester informé des activités et des nouveautés.